Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2012

créole

Ses mains dansent à l’orientale,
Sa tête se carre à l’occidentale,
L’Afrique scande ses entrailles.

Drapée dans sa yaberie animale,
Bercée au chant de sa terre,
Ferme les yeux, penche son âme.

Créole distillée gouttes-volcan,
Jusqu’au bout de son sang.


Les commentaires sont fermés.