Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2013

sillon doré

Il me manquait une image pour reprendre ce que j'avais écrit et le faire mieux chanter.

Je l'ai trouvée...



De ses jours, de ses nuits,

Par le vent, par la pluie,

Il trace un sillon.

Obstiné,  rayonnant,

Malgré la fureur du temps,

 Il trace un sillon.

De ses yeux, de ses mains,

Par l’oiseau en chemin,

Il trace un sillon,

Pas tout droit comme la bienséance,

Pas tout fier comme la conscience,

Pas tout creux comme la puissance.

Il trace un sillon,

Léger comme une aile,

Sucré comme le miel,

Vrai comme l’eau du ciel.

Un  sillon en volutes d’or,

Pour filigraner mon cœur

Du chant de l'espérance.


... parce que l'indifférence ne peut être la seule alternative pour se protéger et lutter contre la souffrance, sinon, ce serait vraiment trop triste... enfin... c'est ce que je pense, donc cela ne vaut que pour moi bien sûr!

Les commentaires sont fermés.